Dominique  Aubier

La Connaissance de l’Universel

Bolliyoud

32,00

Depuis une dizaine d’années, le cinéma indien vit une révolution. Des cinéastes inspirés ont mis au point une série d’œuvres initiatiques de premier plan. Dominique Aubier décrypte ici 10 films de ce cinéma d’avant-garde… Passionnante enquête permettant de découvrir des artistes exceptionnels.

16,5 x 24 cm, 134 pages

UGS : Bolliyoud Catégorie :

Bolliyoud
1.Le cinéma indien

Depuis une dizaine d'années, le cinéma indien révolutionne toutes les idées que nous avons sur le 7ième Art. Les chefs-d'œuvres se succèdent, pulvérisent le "Box-Office", et gagnent peu à peu le public occidental qui, séduit par la fièvre de "Bollywood", n'en demeure pas moins pantois devant de telles réalisations où charme, élégance et grâce côtoient précision, exactitude, professionnalisme.

Qui soupçonnerait ces films indiens d'être les supports de messages initiatiques codés ? Des cinéastes comme Karan Johar ou Rakesh Roshan ont criblé leurs réalisations d'un codage articulé sur les critères de la Connaissance ! Des artistes aussi accomplis que les acteurs Shah Rukh Khan, Aamir Khan, Hrithik Roshan ou Karishma Kapoor déploient toute leur énergie pour donner corps à ces messages, assumant ainsi leur humanisation sur écran. Sublime vocation de comédiens que restituer ce qui leur est dicté par une autre voix que la leur. Mais encore faut-il dégager le symbolisme de toutes ces scènes filmées, encore faut-il ré-entendre les répliques, étudier les chorégraphies des danses indiennes et trouver le sens exact de chaque geste.
Il fallait qu'une spécialiste du 7ième art — Dominique Aubier a travaillé avec le cinéaste Roberto Rossellini et son épouse indienne la scénariste Sonali Dasgupta Sen Roy —, doublée d'une compétence initiatique de premier plan, se sente intimement interpellée par le cinéma indien pour qu'enfin paraisse un ouvrage, unique en son genre, qui rende justice à Bollywood.

Dans ce livre, Dominique Aubier sonde dix chefs d'œuvre du cinéma indien moderne à travers le prisme de la Connaissance. De leur langage pictural, elle dégage non seulement la structure, mais en libère les symboles et les restitue à leur raison d'être. Tout symbolisme devient lisible, tout prend sens, aucun détail n'est gratuit dans les mises en scène. Le cinéma indien ne laisse rien au hasard : tout comme dans la vie, une logique se met en œuvre, qui ne demande qu'à être comprise afin que nous puissions nous-mêmes agir au mieux dans nos propres existences. Le cinéma indien est en ce sens un véritable exposé des lois archétypales qui régissent le réel, nos vies, nos civilisations.

Dépassant la fascination visuelle qu'exercent ces réalisations, l'auteure présente ici une anthropologie du cinéma qui étonnera tout cinéphile. La méthode qu'emploie Dominique Aubier est efficace. C'est en effet au moyen des clés de lecture de la kabbale hébraïque qu'elle ouvre par exemple la numérologie active — et avouée par le réalisateur — dans Veer-Zaara. Autre chef-d'œuvre : l'envoûtante comédie musicale Dil To Pagal Hai que Dominique Aubier passe au crible d'une perspicacité ultra-initiatique si bien que les lois systémiques qui ont présidé à son élaboration par Yash Chopra ressortent clairement. Et que dire du sublime Dil Se, de Mani Ratnam, qui pose la cruciale notion des âmes-soeurs, un concept dont l'auteure nous invite à comprendre toute la portée métaphysique ? Sa remarquable approche de Paheli démontre que ce film-culte du cinéma indien est en réalité le contrepoint imagé de la puissante notion kabbalistique du Tzm Tzoum (Tzim-Tzoum), chère à Isaac Louriah (1534-1572).

Cet ouvrage de Dominique Aubier perce le symbolisme, en tant que langage du Réel. Il nous permet de mieux comprendre sa fonction et à mesurer sa puissante opérativité, pour nous aider à voir clair... sur l'écran de nos propres vies.

Ce livre est une superbe contribution à l'amitié franco-indienne. L'ouvrage a été remis en mains propres à l'acteur indien Shah Rukh Khan ainsi qu'aux actrices Rani Mukherji , Preity Zinta et au réalisateur Yash Chopra lors de leur visite à Paris le 26 avril 2006,

Films indiens étudiés par Dominique Aubier : Kuch Kuch Hota Hai ; Kabhi Kushi Kabhie Gham (la famille indienne) ; Hum Dil De Chuke Sanam ; Zeher ; Dil Se ; Kal Ho Naa Ho ; Mohabbatein ; Veer-Zaara ; Black ; Koyla ; Dil to Pagal Hay ; Paheli ; Shakti.

Informations complémentaires

Color

Red

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Bolliyoud”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier
  • Aucun produit dans le panier.